De Gaulle a raison

Cet après-midi, l’Athénée accueillera Philippe Caubère et son équipe pour la recréation de son spectacle La Danse du diable, qui commencera mardi.

En attendant, je vous propose une sélection de scènes où il apparaît au cinéma :

En 1979, Caubère interprétait Molière dans le film Molière d’Ariane Mnouchkine. Voici une scène où il lit sa pièce L’Étourdi à sa troupe.

Lien direct



Dans La Gloire de mon père et Le Château de ma mère d’Yves Robert, il joue le père, Joseph Pagnol : c’est lui, avec ses petites lunettes rondes.


Lien direct


Lien direct

 

En 2007, il interprète un parrain du grand banditisme dans Truands de Frédéric Schoendoerffer, avec entres autres Béatrice Dalle et Benoît Magimel.


Lien direct

 

Et en apéritif d’ici mardi, voici un extrait de La Danse du diable, où vous comprendrez d’où vient le titre de cet article.

Lien direct

Bonne journée à tous.


Clémence Hérout


Une petite Biographie rapide

cv

nbvmon


AbéCaubère

La semaine prochaine, La Danse du diable de Philippe Caubère s’installera à l’Athénée pour plus d’un mois.
 
Sur le modèle des abécédaires qu’il nous propose actuellement en vidéo (à regarder ici! La lettre U paraîtra aujourd’hui), voici un petit alphabet pour (re)découvrir Philippe Caubère :


Acteur et Auteur (et Athénée aussi, où Caubère a joué en 1994 et 2000)

Babilée (Jean), danseur à qui Caubère dédie ces représentations de La Danse du diable

Ciné-Rio de Bruxelles, où une première version de La Danse du diable a été créée

Danse du diable, créée en 1981 et recréée en 2014

École, que Caubère a détestée

Ferdinand Faure, alter ego imaginaire de Caubère, personnage de La Danse du diable

Gloire de mon père et Le Château de ma mère, dans lesquels Caubère a tourné

Hébertot, théâtre parisien où Caubère a joué plusieurs fois

Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée de Musset, la première pièce que Caubère vit au théâtre, et qui lui a laissé un mauvais souvenir

Jules et Marcel, spectacle d’après la correspondance de Raimu et Pagnol, interprété par Caubère et Michel Galabru

Koltès, dont les pièces laissent Caubère complètement indifférent (il préfère aller manger, nous dit-il)

Lorenzo dans Lorenzaccio de Musset, interprété par Caubère dans la Cour du Palais des Papes au Festival d’Avignon en 1989

Molière, que Caubère interpréta dans le film éponyme d’Ariane Mnouchkine

Nîmes, où Caubère a joué dans les Arènes le spectacle Recouvre-le de lumière en hommage à un toréro

Otomar Krejca, metteur en scène tchèque avec qui Caubère a travaillé en 1979

Petit Dédé, personnage de La Danse du diable

Quartiers d’Ivry, théâtre où fut repris La Danse du diable en 1981

Roman d’un acteur, fresque théâtrale en onze épisodes écrite et jouée par Caubère de 1986 à 1993

Soljenitsine, dont on entend parler dans La Danse du diable, ou presque

Tintin, car Caubère a qualifié Le Roman d’un acteur de “feuilleton burlesque et romantique, quelque chose entre Tintin et La Recherche du temps perdu” (tout un programme!)

Urgent crier ! d’André Benedetto, mis en scène par Caubère en 2011

Vauvenargues, où se trouve un château dont on entend parler dans La Danse du diable

www.philippecaubere.fr, l’adresse de son site internet

XXIe siècle, où Caubère continue à marquer la vie théâtrale

Yves Robert et Yves Boisset, réalisateurs de films où Caubère a joué

Zemmour et Naulleau, dont Caubère a comparé l’activité télévisuelle à de la prostitution


À la semaine prochaine pour la recréation de La Danse du diable !

Clémence Hérout


Le retour (Partie 1)

LDDD


L'amour désintéressé

Si vous avez bien suivi, vous savez que j’entretiens une histoire d’amour passionnée, purement photographique et non-réciproque avec le lustre de la grande salle.

Conçu par Christophe Ouvrard, le décor de The Consul offrait ainsi de belles possibilités en termes de reflet et jeu de transparence :

Athénée The Consul reflet

Athénée The Consul lustre

Athénée The Consul lustre

Le blog prend ses vacances de la Toussaint et sera de retour le 27 octobre. La Danse du diable de Philippe Caubère se jouera à partir du 4 novembre !


Clémence Hérout

Plus de billets

BlogCFC was created by Raymond Camden. This blog is running version 5.9.002. Contact Blog Owner