A la SOUPE

le tone

le tone
le tone


Les caprices de la mode

Dans Le Faiseur de théâtre, la scénographie de Thibault Fack et les lumières de Nathalie Perrier reconstituent une auberge aujourd’hui joliment démodée.

Athénée Faiseur de théâtre Clémence Hérout

Athénée Faiseur théâtre Clémence Hérout

Athénée Faiseur de théâtre Clémence Hérout

Athénée Faiseur théâtre Clémence Hérout

On ne sait pas si on mettrait ça chez soi mais en attendant, pour le voir sur scène, c’est jusqu’au 12 avril !

Clémence Hérout


La dure vie de Thomas Bernhard (suite et fin)

t

t2
t3


Le bouillon à l'omelette

Dans Le Faiseur de théâtre de Thomas Bernhard, le personnage principal demande à plusieurs reprises du bouillon à l’omelette:
?
Évidemment
La seule chose
que l'on puisse manger ici
c'est le bouillon à l'omelette
Mais pas trop gras
toujours ces énormes yeux de graisse dans le bouillon
même dans le bouillon à l'omelette
la province peut se faire une réputation

C’est peut-être parce que j’avais faim pendant la représentation, mais j’ai bloqué sur cette histoire de bouillon. À ceux qui partagent mes interrogations culinaires, en voici deux recettes :


Bouillon à l’omelette végétarien

Ingrédients
2 oeufs
70 g d'emmental râpé
5 dl d'eau
2 bouillon-cubes
Sel
Poivre

Préparer un bouillon avec l'eau et les cubes.?Pendant que le bouillon chauffe, battre les oeufs en omelette.?Ajouter le fromage râpé à l'omelette, saler modérément et poivrer.?Cuire l'omelette en laissant le dessus baveux.?À la fin de la cuisson de l'omelette, glissez-la sur une planche à découper.?Rouler l'omelette. Découper des tronçons assez larges.?Verser le bouillon dans des assiettes creuses. Déposer les tronçons d'omelette sur la tranche dans chaque assiette.


Bouillon à l’omelette avec de la viande et d’autres ingrédients bizarres

Ingrédients
2 abattis de poule (tête, cou, ailerons, pattes, gésier, coeur, foie, rognons)
2 oeufs
2 oignons
1 champignon déshydraté
50 grammes de farine de maïs
Huile de soja
1 cuillère à café de glutamate de sodium
50 grammes de vermicelles chinois
 
Dans une marmite d'eau froide, mettez les abattis nettoyés mais entiers, les oignons en rondelles, deux pincées de poivre et le glutamate.
Après 1h30 d'ébullition lente, ajoutez le champignon que vous aurez mis à tremper la veille et laissez bouillir encore 30 minutes.
Gardez au chaud.
Délayez la farine de maïs avec un peu d'eau froide.
Ajoutez les oeufs et une cuillère à café d'huile.
Battez le tout et confectionnez dans une petite poêle largement garnie d'huile de petites omelettes très minces.
Ne les laissez pas dorer.
Séchez-les à four doux.
Sortez les abattis et coupez-en la viande en petits morceaux.
Versez-les dans le bouillon.
Portez à ébullition.
Jetez-y le vermicelle puis, 5 minutes après, les omelettes coupées en lanières et servez.


Le personnage de Bruscon s’interroge également sur l’origine du bouillon à l’omelette en suggérant qu’il provient de Bohême, mais je n’ai rien trouvé pour affirmer cette hypothèse. :-)

Le Faiseur de théâtre de Thomas Bernhard mis en scène par Julia Vidit se joue jusqu’au 12 avril à l’Athénée.

Clémence Hérout


La vie dure de Thomas Bernhard

Le TONE

Plus de billets

BlogCFC was created by Raymond Camden. This blog is running version 5.9.002. Contact Blog Owner