Accident des travaux artistiques

SOS

derc
 


La beauté du diable

L’acteur Philippe Caubère commencera les représentations de La Danse du diable demain à l’Athénée. Il dédie son spectacle à Jean Babilée, danseur décédé en janvier dernier.

Né en 1923 à Paris, Jean Babilée entre en 1936 à l’Opéra de Paris : maquisard pendant la seconde guerre mondiale, il rentre à Paris à la Libération et crée le ballet Le Jeune Homme et la Mort de Roland Petit sur un livret de Jean Cocteau dès 1946.
On retiendra également son interprétation de Life, créé pour lui par Maurice Béjart, ou sa collaboration à des spectacles de chorégraphes contemporains comme François Verret ou Josef Nadj.

Jean Babilée travaille également en tant qu’acteur de théâtre et de cinéma : il joua par exemple à l’Athénée en 1959 dans une pièce de Tennessee Williams, mais également dans une mise en scène de Peter Brook ou dans le film Duelle de Jacques Rivette.

Voici quelques vidéos de lui, pour bien commencer votre lundi matin :

Dans le film Auditorium de Michel Drach en 1968 :

Lien direct


Dans Life de Maurice Béjart en 1979 :


Lien direct

Extrait du film Le Mystère Babilée de Patrick Bensard (2000), où l’on voit Jean Babilée parler du Jeune Homme et la Mort, puis quelques moments du ballet filmé :


Lien direct

À demain pour la première !


Clémence Hérout


Entrainez-vous avant le 4 novembre

KLM


De Gaulle a raison

Cet après-midi, l’Athénée accueillera Philippe Caubère et son équipe pour la recréation de son spectacle La Danse du diable, qui commencera mardi.

En attendant, je vous propose une sélection de scènes où il apparaît au cinéma :

En 1979, Caubère interprétait Molière dans le film Molière d’Ariane Mnouchkine. Voici une scène où il lit sa pièce L’Étourdi à sa troupe.

Lien direct



Dans La Gloire de mon père et Le Château de ma mère d’Yves Robert, il joue le père, Joseph Pagnol : c’est lui, avec ses petites lunettes rondes.


Lien direct


Lien direct

 

En 2007, il interprète un parrain du grand banditisme dans Truands de Frédéric Schoendoerffer, avec entres autres Béatrice Dalle et Benoît Magimel.


Lien direct

 

Et en apéritif d’ici mardi, voici un extrait de La Danse du diable, où vous comprendrez d’où vient le titre de cet article.

Lien direct

Bonne journée à tous.


Clémence Hérout


Une petite Biographie rapide

cv

nbvmon

Plus de billets

BlogCFC was created by Raymond Camden. This blog is running version 5.9.002. Contact Blog Owner