L'appel du concombre

Échanger avec mes lecteurs m'est toujours très instructif : outre que je m'assure que vous existez vraiment, vous m'apprenez des anecdotes, témoignez de votre fidélité au blog (merci), apportez des précisions ou lancez des défis.

Ces derniers jours, j'ai reçu deux mails que j'ai eu particulièrement envie de vous faire partager.

 

Le premier, envoyé par Aurélien, m'apprenait qu'avec mon titre de mardi, "Ça va faire mâle", je copiais sans le savoir une publicité de sous-vêtements qui plaira sans doute aux amateurs/trices de charmants messieurs :

 

 

Le second, écrit par Audrey, m'informait de l'existence d'une expression de la langue française que je soumets à votre sagacité.
Audrey m'écrit suite au concours que j'avais lancé la semaine dernière : elle fait partie des heureuses gagnantes d'invitations pour Splendid's, mais craint de ne pouvoir honorer son lot. Voici son message :

«Dans le Sud, d'où je viens, il y a une expression pour désigner les gens qui ne sont pas veinards. On dit "être greffé sur un concombre". Ne me demandez pas d'où ça vient, je n'en ai aucune idée ! Bref, tout ça pour vous dire que je suis le prototype d'une personne greffée sur un concombre.
Exemple concret : Génial, j'ai gagné des places pour aller à l'Athénée ! Crotte-de-bique, jeudi je vais déjà à la Comédie-Française et ensuite, c'est un des rares week-ends où je ne suis pas à Paris !!

Tout cela pour vous dire que je suis contrainte de remettre en jeu les invitations gagnées...
Et si vous les proposiez à la première personne qui peut expliquer l'expression "greffée sur un concombre" ?»


Finalement, nous avons trouvé un arrangement pour qu'Audrey puisse utiliser les places qu'elle a gagnées, ce qui ne nous a pas donné pour autant l'origine de cette expression étrange.
Toutes vos interprétations sont les bienvenues !
Pour que tout le monde puisse en profiter, merci de nous les communiquer en laissant un commentaire (et non un mail que je serai seule à lire) : pour écrire un commentaire à l'article d'aujourd'hui, cliquez ici.

Merci de nous faire partager vos connaissances et/ou votre imagination et bon week-end ! Splendid's continue à se jouer jusqu'au 8 octobre.

parmail
facebook
twitter
 
Commentaire ( Votre commentaire n'apparaîtra qu'une fois validé par un administrateur.)
nicolas's Gravatar bonjour

peut etre parce qu'une greffe sur un concombre est vouée à l'échec, ne donne rien, mème pas de bébés cornichons;

Nicolas
# Posté par nicolas | 23/09/11 08:53
Anonyme's Gravatar Pourquoi je sens qu'il y a un lien entre les deux sujets de ce post, sans parvenir à déterminer lequel ?...
Clémence est parfois trop subtile pour moi.
Explanantions, please !
;-)
# Posté par Anonyme | 23/09/11 09:09
Marchand's Gravatar Je vais vous épargner la blague de la tarte au concombre, mais ce légume a décidément mauvaise réputation ! Il me semble que, contrairement aux greffes sur des plants de potiron, d'aubergine, de melon, etc., qui permettent de booster la production, la greffe sur concombre c'est justement contre-productif ! Greffer un légume sur un concombre, c'est en fait assez inutile.
Mais cela demande clarification par des plus spécialistes...

En parlant d'expression, j'ai découvert cet été une de mes nouvelles expressions fétiches, venue tout droit de Martinique : "Il a pas inventé la machine à courber les bananes", pour un homme pas très futé.
Si vous en avez d'autres, je suis preneuse !
# Posté par Marchand | 23/09/11 10:22
nicolas's Gravatar Il faut étendre la recherche à toute la famille des curcubitacés
# Posté par nicolas | 23/09/11 11:15
Cyril's Gravatar L'explication de l'expression être greffé sur un concombre est très simple : en fait l'expression complète est "être greffé sur la tête d'un concombre" et elle s'explique par contraposée. En effet, une personne chanceuse est considérée comme cocue ou, comme le veut le vieil adage, cornue. De là vient l'expression née dans le milieu des maraîchers vendéens : "avoir des concombre greffé sur la tête". Par opposition, ne pas avoir de chance revient donc à "être greffé sur la tête d'un concombre".

... Comme le dit l'expression : "Nous n'avons pas d'autres explications"
# Posté par Cyril | 23/09/11 13:35
Audrey's Gravatar Pas mal l'explication de Cyril ! Un peu capilotractée tout de même ...
# Posté par Audrey | 23/09/11 20:32
BlogCFC was created by Raymond Camden. This blog is running version 5.9.002. Contact Blog Owner