Quand l'Athénée était en travaux....

Si l’Athénée est aujourd’hui l’un des plus beaux théâtres de Paris (non, je ne dis pas cela parce que j’y travaille), il était en piteux état lorsque Patrice Martinet en prit la direction en 1993.


Construit en 1893, l’Athénée n’a pas connu de travaux importants entre 1896 et 1978, l’année où Pierre Bergé en devient directeur, soit quasiment un siècle.
Pierre Bergé
crée dans les combles une deuxième salle de spectacle, la salle Christian-Bérard, et fait réaliser quelques travaux d’aménagements dans les parties accueillant le public et le personnel administratif.
En 1992, une partie de la cage de scène est rénovée.


En 1993, Patrice Martinet ne peut que constater la nécessité d’engager des travaux de grande ampleur: la cage de scène est loin d’être sécurisée, l’électricité est en 110 volts avec les fils datant de l’époque de construction (fin du 19e siècle, donc…), le chauffage fonctionne à vapeur, certaines loges et toutes les baignoires de la salle ont été supprimées, la façade a besoin d’un ravalement et son balcon s’est en partie effondré.

Les travaux sont chiffrés à trente millions de francs
, soit cinq millions d’euros.


Toute l’équipe de l’Athénée
, et en particulier Patrice Martinet, Denis Léger, Dominique Lemaire (tous trois toujours en poste au Théâtre aujourd’hui!), Patrick Penot et Denis Bretin, se mobilise pour rassembler les fonds et concevoir les travaux.


Il faut d’abord classer l’Athénée aux Monuments Historiques pour que l’État finance l’opération à hauteur de 50%, puis réunir la moitié restante qui sera fournie par la ville de Paris, le conseil régional d’Île-de-France et de nombreux mécènes comme Groupama (propriétaire, encore aujourd’hui, du bâtiment de l’Athénée), Pierre Bergé et des particuliers réunis au sein de la société des amis de l’Athénée.


L’incroyable mobilisation qui eut lieu pour réaliser cette campagne de travaux permit de (re)donner naissance au théâtre que vous voyez aujourd’hui: l’ensemble du bâtiment a été entièrement réhabilité, la cage de scène complètement reconstruite, le système de son refait, la fosse d’orchestre redécouverte et agrandie, la salle redorée, les baignoires et loges ressuscitées, l’électricité et l’éclairage entièrement changés, les fauteuils du parterre restaurés et le reste du mobilier reconstruit à l’identique.


Aujourd’hui, avant chaque représentation, l’on voit des spectateurs qui s’extasient devant le lustre ou les décors de la salle, d’autres qui prennent des photos.
Rassurez-vous, même en y travaillant tous les jours, on ne peut s’empêcher de se dire à chaque fois que l’on traverse la scène: “c’est beau, quand même…”.

 

Si mes recherches s'avèrent fructueuses, je vous livrerai bientôt quelques photos de l'Athénée avant et pendant travaux!

À demain.

 

PS : Pour davantage d’informations, vous pouvez consulter le livre Si l’on voulait écrire l’histoire du théâtre. Athénée Théâtre Louis-Jouvet 1982-2007 paru chez Biro Éditeur en 2007 et en vente auprès de l’Athénée.

Commentaire ( Votre commentaire n'apparaîtra qu'une fois validé par un administrateur.)
gisèle blanchard's Gravatar Bonjour chère Clémence, lumière de mes matins,
Dans votre chronique historique, vous ne parlez pas de l'architecte qui a conçu et mis en oeuvre la rénovation et sans lequel la finesse de l'ensemble n'existerait pas : il s'agit de Jean-Loup Roubert, architecte en chef des bâtiments et palais nationaux dont l'extrême modestie ne s'offusquera surement pas de cet oubli mais dont tous ceux qui l'ont rencontré professionnellement(dont celle qui vous écrit) souhaiteraient que son nom et son oeuvre continuent à être connus et estimés(sinon admirés et considérés)
Bonne journée chère Clémence
À demain

GB
# Posté par gisèle blanchard | 21/04/10 09:57
Clémence's Gravatar Bonjour Gisèle,
Vous avez entièrement raison, d'autant que j'ai souvent entendu le nom de Jean-Loup Robert dans les murs de l'Athénée (pour en dire du bien, évidemment !). Mille pardons pour ce malheureux oubli et merci à vous de l'avoir réparé !
À bientôt.
PS : lumières de vos matins, tant que ça? Vous me flattez! :-)
# Posté par Clémence | 26/04/10 14:03
BlogCFC was created by Raymond Camden. This blog is running version 5.9.002. Contact Blog Owner