le blog de l'athénée

Ils bloguent pour l'Athénée
Coulisses

Les bras ouverts

Posté le : 12 mars 2018 05:55 | Posté par : Clémence Hérout
Catégorie : 'elle' | + d'infos sur athenee-theatre.com

Nous avions vu la semaine dernière comment, en septembre, l’équipe du spectacle ‘Elle’ avait investi le plateau de l’Athénée pour y poser des lumières et du vert : c’est parce que, dans ‘Elle’, des vidéos sont projetées directement SUR le metteur en scène et acteur Alfredo Arias.



 

 
 
Ce sont en effet des images qui habillent Alfredo, y compris lorsqu’il est en mouvement : après traitement par l’équipe, les vidéos créées ces deux jours de septembre apparaissent sur lui pendant le spectacle.
 

 
 
 
Il fallait donc le filmer en costume dans d’innombrables postures et mouvements : sachant déjà avec précision ce qu’il allait jouer et comment, Alfredo avait identifié avec son équipe une vingtaine de séquences à tourner.

 

Après l’installation et tous les tests le mardi, l’équipe a donc passé son mercredi à tourner les séquences nécessaires, chacune durant un temps déterminé entre trente secondes et quelques minutes. Chaque séquence était déjà bien identifiée et définie : « face debout salutations mains jointes », « face debout bras ouverts », « face accroupi », « dos debout bras ouverts… »
 

 
 
 
Pour Alfredo Arias, l’exercice était particulièrement difficile, puisqu’il a consisté à mémoriser toutes les séquences et à les reproduire ensuite en respectant à la fois l’espace délimité, le rythme fixé et l’exactitude du geste visé.

Installé sur le fond vert, filmé par Alejandro et Flavio, maquillé par Pauline, habillé par Pablo et chronométré par Olivier, Alfredo a ainsi passé sa journée à lever les bras, tourner sur lui-même, joindre les mains ou baisser la tête.




 

Pour avoir un aperçu du résultat, il faut attendre l’article de la semaine prochaine — ou aller voir le spectacle : ‘Elle’ de Jean Genet mis en scène par Alfredo Arias se joue jusqu’au 24 mars.
Je vous souhaite une bonne semaine à tous depuis ma maison temporaire où c’est encore l’hiver !
 
 

Clémence Hérout

Commentaires

Nouveau